On vous rappelle

Laissez-nous votre :




Métropole Strasbourg-Mulhouse : l'accessibilité...

Article rédigé par CERA Interactive, le

Jeudi 23 mai, nous étions conviés à la Mairie de Strasbourg pour participer à une réunion sur les stratégies d'accessibilité et de transports de la CUS (Communauté urbaine de Strasbourg).





De grands acteurs de l'Alsace étaient présents comme Jacques Bigot, président de la CUS et Jean-Marie Bockel, sénateur du Haut-Rhin. Le grand projet ferroviaire Grand Est Europe était le principal sujet de cette réunion.

L'AURM (Agence d'Urbanisme de la Région de Mulhouse) et l'ADEUS (Agence de Développement et d'Urbanisme de l'agglomération Strasbourgeoise) étaient aussi présentes à cette importante réunion.


Pourquoi étions-nous présents?

Cera-interactive a été convié à cette réunion en tant qu'ambassadeur d'Alsace, étant donné que nous faisons partie du tissu économique alsacien.

Nous participons au développement économique de la région alsacienne en formant de nouveaux étudiants au sein de notre entreprise. En effet, nous formons des apprentis venant de toute l'Alsace, comme par exemple Laura D., étudiante en licence ATC à Mulhouse qui a pu, grâce à notre agence, se former sur le terrain à Strasbourg.

D'autre part, le transport est la voie de l'avenir pour le rayonnement métropolitain. Mulhouse se situant à environ 1h15 de Strasbourg, il est important pour des entreprises strasbourgeoises d'embaucher des stagiaires de l'Alsace tout entière afin d'unifier et de développer le département et pour cela, il faut en premier lieu que les différentes villes alsaciennes puissent être accessibles et reliées entre-elles, notamment par le biais des transports en commun.


Un projet ambitieux

Accessibilité

Lors de cette réunion des projets ambitieux ont été présentés. La région Alsace souhaite offrir des temps de transports raccourcis et fiabilisés aux passagers aériens et aux salariés de la zone d'emploi de l'aéroport. Compte tenu du fait que 90% des vols vers l'Europe de l'Ouest sont assurés par l'aéroport de Basel-Mulhouse-Freiburg, le projet ferroviaire Grand Est Europe permettrait de contribuer au développement du territoire tri-national du Rhin supérieur (France, Suisse, Allemagne).

A l'heure actuelle, le moyen d'accès le plus utilisé pour se rendre à cet aéroport est la voiture (par l'autoroute A35). Il est également accessible en prenant le bus de la gare de Bâle CCF et de Saint-Louis. Depuis Freiburg cependant il n'y a qu'un car toutes les heures.




Ambition 1 Metropole Strasbourg/Mulhouse

Cette stratégie va donc permettre aux voyageurs de minimiser leur temps de trajet. Elle porte sur une nouvelle gare au contact immédiat de l'aérogare et sur la création d'une section de voie ferrée d'environ 6km, desservant l'aérogare en dérivation de la ligne Strasbourg- Mulhouse-Bâle d'ores et déjà existante. D'autre part cette nouvelle gare, en collaboration avec les aéroports alentours, favoriserait non seulement les échanges transfrontaliers mais aussi les déplacements à l'échelle nationale et européenne, en instaurant des correspondances entre les lignes ferroviaires et aériennes.


Ce projet comporte des enjeux considérables comme favoriser l'accès au réseau, pérenniser l'infrastructure de l'aéroport, intégrer les attentes des entreprises ferroviaires, favoriser la multi-modalité (plusieurs sortes de transport disponibles entre deux points donnés) et diffuser la culture ferroviaire. De plus, l'instauration de tickets multi-transports pourrait être un atout de taille pour inciter les voyageurs à utiliser ces transports, en augmentant leur aspect pratique.

Un projet très ambitieux qui faciliterait tous les parcours vers la Suisse et l'Allemagne.


Ambition 2 Ambition 2, échelle Européenne

De plus, les effets de ce projet seraient bénéfiques pour tous les voyageurs. Strasbourg serait plus efficacement reliée à Mulhouse, avec un train circulant toutes les 30 minutes contre 1h aujourd'hui. Les relations seraient plus directes et le temps de parcours amélioré (gain de 10 minutes sur la ligne Bâle-EuroAirport et 20 minutes pour Mulhouse-EuroAirport).

De plus, ce projet permettrait d'optimiser les flux aériens, avec 43% des utilisateurs de transport prévus grâce au projet contre 30% aujourd'hui, et de créer de l'emploi, élément très important au vu de notre conjoncture économique actuelle, avec 10% de salariés en plus sur le site aéroportuaire.


D'autre part, les experts ont soulevé la nécessité d'optimiser des services de transports déjà existants comme Auto'trement et Vél'hop qui rencontrent déjà un franc succès auprès des usagers et améliorent leur mobilité sur les réseaux urbain et interurbains.



Des avantages mais aussi des limites

Bien que ce projet semble contenir de nombreux atouts, certains experts ont émis un avis plus partagé quant à sa réalisation concrète et ses enjeux.

Stéphanie Collard, travaillant à la SNCF, a précisé que malgré les relations entretenues entre la SNCF et certains pays transfrontaliers comme le Luxembourg et la Belgique, « la réalité économique pèse... ». Comme elle, d'autres déplorent un manque de moyens et parlent d'un réseau déjà suffisamment développé et performant, notamment concernant l'aéroport d'Entzheim et sa desserte avec Strasbourg.

Le président de la CUS Jacques Bigot a aussi pris la parole et croit fortement à la nécessité d'améliorer la liaison Strasbourg-Mulhouse afin de concurrencer les services offerts en Ile-de-France et inciter davantage les cadres à venir travailler dans la région. Il a également évoqué l'idée d'un partenariat entre le pôle Metz-Nancy métropole et Bâle-Mulhouse pour créer une liaison vers Milan, tout aussi avantageuse pour la région.

Fret

De nombreux défauts ont également été mentionnés concernant le système de fret.

Tout d'abord, malgré des retards prévus sur les travaux d'infrastructures, la rive droite apparaît plus avantageuse et moins coûteuse que la rive gauche pour les compagnies fluviales, réduisant la performance alsacienne au profit de celle de la région de la Ruhr.

A l'échelle nationale, des liaisons entre les différentes régions doivent donc être opérées ou améliorées afin de répondre aux flux croissants prévus en 2015 et provenant d'Europe (Barcelone, par exemple) ou d'autres pays en Asie. Si le Nord-Est fait déjà de belles performances, les plateformes portuaires du sud de la France ne permettent pas encore la circulation de conteneurs maritimes, générant peu de flux massifs.



Des questions encore en suspens...

Mec de la CTS

Plusieurs intervenants lors de la réunion estiment qu'il y a encore du travail pour « transformer ces réflexions en vraie stratégie planifiée ».

Jacques Bigot souligne que les mesures à prendre pour améliorer les liaisons ferroviaires dans la région Nord-Est doivent être précédées par des discussions concernant la tarification, la lisibilité et l'information vis-à-vis des usagers.

Il conclut en précisant que les mesures ne doivent pas seulement concerner le réseau ferroviaire mais aussi les autres modes de déplacement, en combinant les différents transports.

Cette réunion fut donc intéressante et nous avons eu le plaisir d'apprendre que l'Alsace se développe et s'ouvre aux autres pays.

Une seconde réunion aura lieu le 20 juin à Mulhouse afin de rassembler les informations quant à l'avancement de ces stratégies d'accessibilité et de transport et leur mise en place concrète.



Article rédigé par Laura HEBBEL et Marie CASTELLA



Métropole Strasbourg-Mulhouse : l'accessibilité...

Réagir ?

Envoyez-nous vos réactions et commentaires via notre page Contact !


Dernières actualités...

Référencement : l’influence des réseaux sociauxJouer à Pokemon Go : c'est possible en France !STRASBOURG : Les endroits où se rendre pour la fête de la musique (2016) ECONOMIE - Un souffle de crise dans les CHR

En direct



Avis aux webmasters

rose d'or

Vous pouvez recopier cet article sur votre site en indiquant que la source vient de CERA Interactive, par exemple en faisant un lien de la manière suivante :

<p> Article <a href="http://www.cera-interactive.fr"> CERA Interactive </a> : <a href="http://www.cera-interactive.fr/cera-strasbourg/actu-du-web.php?actu=130523-transport"> Métropole Strasbourg-Mulhouse : l'accessibilité... </a> </p>


⇐ Retour aux actualités CERA Interactive
illustration de l'article CERA

Métropole Strasbourg-Mulhouse : l'accessibilité...

Des questions à ce sujet ?

Contactez-nous ! rose d'or

Vous aimez cette page ? Partagez-la sur les réseaux sociaux !






Copyright© 2010-2016 CERA Interactive - Tous droits réservés.