On vous rappelle

Laissez-nous votre :




Sale temps pour Raphaël NISAND, le Maire de Schiltigheim

Article rédigé par CERA Interactive, le

Depuis le début de l’été, un climat de tension règne au niveau du conseil municipal. En effet un microclimat particulier s’est installé sur la petite ville alsacienne.
On a observé le départ de plusieurs cadres municipaux coup sur coup ; il y a comme de la tension dans l’air, mais le déluge a-t-il eu lieu ?





Mais quand et où les nuages se sont-ils formés ?

La source des problèmes est l’Oscal, ou l’office des sports de la ville de Schiltigheim. L’association est chargée d’organiser différentes manifestations dans la ville, comme par exemple la célèbre fête de la bière qui se tient en début du mois d’Août.  Des cumulus ont commencé à se former entre la directrice, Olivia Passeron, et Jean-Louis Beck. Rien de très grave.


L’affaire Schutzenberger

Une fête de la bière qui a beaucoup fait parler d’elle d’ailleurs avec l’affaire Schutzenberger. En effet, on peut rappeler que le maire, Raphaël NISAND, a refusé une seconde fête de la bière en raison d’un manque de sécurité. Des problèmes de sécurité qui n’étaient pas franchement évidents. Raphaël NISAND a mis en place un arrêté municipal, afin d’éviter absolument que celle-ci soit organisée. Une décision qui n’a pas vraiment été comprise par les acteurs politiques locaux et qui leur est un peu restée en travers de la gorge.


NISAND ne sent pas la pluie

Raphaël NISAND
Mais Raphaël NISAND, le maire de Schiltigheim, voulait absolument garder son ciel tout bleu, et a décidé d’intervenir pour désamorcer la mini-bombe. Cependant il a seulement réussi à accélérer son compte à rebours. En effet le maire a convoqué les deux troubles fête de l’Oscal, dans le but de trouver une solution, mais cela lui a explosé à la figure. Effectivement, la réunion a seulement envenimé les choses, notamment par la démission de Jean-Louis Beck.

Cependant cet abandon n’a pas été un cas unique. C’est presque devenu un effet de mode dans la municipalité de Schiltigheim. En effet, de nombreux autres cas de démission sont apparus, comme celle de Jeannette BOULAY, Présidente de l’Office des Personnes Agées, et Gabrielle ZIMMERMANN, aussi présidente de l’OSCAL. Au-delà de ces départs répétitifs, c’est toute la politique du Maire qui est remise en question.

A travers leurs démissions, ces cadres associatifs dénoncent tous l’ingérence du Maire dans le monde associatif. Ils annoncent même avoir été menacés par l’élu de voir leurs subventions coupées.

Cependant ces aides financières n’ont pas vocation à être un moyen de pression. On voit ainsi clairement de l’incohérence dans les agissements de Raphaël NISAND. Le tissu associatif schilikois est une richesse pour la ville et un élément important de la paix sociale. Les associations portent l’image de qualité d’une ville, et elles ne doivent pas devenir un outil au service de la politique.


Le maire reste de marbre face à la tempête

Raphaël NISANDMalgré tous ces problèmes qui apparaissent clairement, cela n’a pas l’air de toucher Raphaël NISAND qui a annoncé sa nouvelle candidature pour les municipales de 2014. Durant son mandat il a réussi à faire démissionner cinq directeurs généraux des services de la ville, trois présidents de l’office des personnes âgées, trois présidents de l’office des sports, et trois chefs de la police municipale, bref un beau palmarès. Assurément, il compte proposer aux Schilikois un « contrat de progrès et de dynamisme » et annonce qu’il « ne laissera aucune Schilikoise, aucun Schilikois, au bord du chemin ». Cependant cela reste un peu contradictoire avec sa politique actuelle.

En résumé, c’est un peu le déluge sur la municipalité de Schiltigheim, avec de nombreuses averses qui éclatent de part et d’autres, mais Raphaël NISAND semble être protégé par un parapluie imaginaire.


Article rédigé par Radja TENDAYOUDABANY

Sources

Sale temps pour Raphaël NISAND, le Maire de Schiltigheim

Réagir ?

Envoyez-nous vos réactions et commentaires via notre page Contact !


Dernières actualités...

Référencement : l’influence des réseaux sociauxJouer à Pokemon Go : c'est possible en France !STRASBOURG : Les endroits où se rendre pour la fête de la musique (2016) ECONOMIE - Un souffle de crise dans les CHR

En direct



Avis aux webmasters

rose d'or

Vous pouvez recopier cet article sur votre site en indiquant que la source vient de CERA Interactive, par exemple en faisant un lien de la manière suivante :

<p> Article <a href="http://www.cera-interactive.fr"> CERA Interactive </a> : <a href="http://www.cera-interactive.fr/cera-strasbourg/actu-du-web.php?actu=131001-schiltigheim-nisand"> Sale temps pour Raphaël NISAND, le Maire de Schiltigheim </a> </p>


⇐ Retour aux actualités CERA Interactive
illustration de l'article CERA

Sale temps pour Raphaël NISAND, le Maire de Schiltigheim

Des questions à ce sujet ?

Contactez-nous ! rose d'or

Vous aimez cette page ? Partagez-la sur les réseaux sociaux !






Copyright© 2010-2016 CERA Interactive - Tous droits réservés.