On vous rappelle

Laissez-nous votre :




Les voeux au monde économique de Roland Ries, maire de Strasbourg

Article rédigé par CERA Interactive, le

Le jeudi 23 janvier 2014 s'est tenue au Palais de la Musique et des congrès, la traditionnelle cérémonie des voeux du Sénateur-Maire de Strasbourg avec le Président de la Communauté urbaine de Strasbourg, le Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Strasbourg et du Bas-Rhin et le Président de l'Université de Strasbourg.





CERA Interactive, en tant que partenaire dynamique de l'économie régionale, était invité jeudi dernier à la cérémonie partenariale des voeux au monde économique organisée par la Mairie de Strasbourg, la CUS, la CCI de Strasbourg et l'Université de Strasbourg. Cérémonie en plusieurs temps, entre optimisme et alarmisme.


Les voeux du Maire de Strasbourg

Nous avons donc assisté aux discours et aux voeux de Roland RIES pour l’année 2014. Il a profité de cette cérémonie pour parler de ses projets passés et à venir : les TPE et PME ont certes quelques difficultés actuellement, mais l'amélioration s'est fait sentir en fin d’année 2013 laissant présager un vrai "Europtimisme" pour cette nouvelle année.

Quelques exemples sont à l'honneur, comme la Cour du Corbeau, consacrée «Meilleur hôtel de France» en janvier par Trip Advisor, Ryanair par son retour à l'aéroport de Strasbourg au mois de mars, le groupe BFG industrie ayant élu domicile au Bioparc d'Illkirch, 4 entreprises ayant reçu des prix, le tourisme en progression de 10,5%, des avancées médicales significatives à l'Université de Strasbourg et un prix Nobel décerné, bref... Strasbourg a de quoi être fière !

Le sénateur-maire de Strasbourg entend favoriser les entreprises locales grâce aux circuits courts décrits dans les cahiers des charges des marchés publics, ce qui permet également un impact carbone réduit.

Même si les temps sont durs, tous les strasbourgeois doivent rester optimistes et continuer à faire éclore au grand jour les talents dont ils regorgent.


Voeux 2014 de Roland Ries, maire de Strasbourg

Intervention du cabinet d’audit EY

Selon l'étude cabinet d’audit EY, la France est le bonnet d’âne de l'Europe ! En effet, alors que la marge moyenne de nos produits est de 28%, l’Allemagne et même l’Espagne nous devancent. Nous sommes aussi à la traîne au niveau des salaires : entre l’Allemagne et la France, à salaire égal, il y a une différence de 900€ qui pèse sur le patronat.

Eric BRUCKER prend la parole pour le cabinet EY, et met en avant le fait qu’il faut bien évidement garder confiance en la France et en sa capacité d’entreprendre, de former et d’innover. Strasbourg possède une bonne situation géographique et profite de l'oxygène fourni par son statut de métropole. La ville est placée 3eme sur un top 10 concernant les projets d'investissements (derrière Lyon et Toulouse). En revanche, au niveau de l’attractivité perçue, elle est se situe au rang de 7eme derrière Lyon, Marseille, Lille et Bordeaux. Strasbourg est attractive, mais la communication a du mal à passer !

Pour renforcer l'attractivité, nous n'avons pas besoin de transports, d'universités ou de parc d'activités qui sont déjà nos points forts, mais plutôt de communiquer et de renforcer les liens avec les pays voisins pour qu’ils investissent chez nous, notamment l’Allemagne, sachant que 40% des investissements viennent du Bade-Würtemberg. Ceci en remettant à l'honneur le bilinguisme dès la maternelle, en formant des professeurs et des apprentis détachés en Allemagne.


Etre fier, mais se bouger, et maintenant !

Jean-Luc HEIMBURGER, président de la CCI du Bas-Rhin, réagit aux propos précédents en indiquant que les TPE et PME sont créatrices d'emplois, mais étouffées par les charges qui les empêchent de progresser, d'investir, d'embaucher. Les mesures du gouvernement sont évidemment salvatrices, mais désespérément en retard...

« Arrêtez de comparer les TPE aux entreprises du CAC 40 !»

Jacques Bigot intervient sur le fait qu’on doit cesser de se critiquer car Strasbourg est, sur beaucoup d'aspects, bien mieux que certaines métropoles. Il met en avant que notre ville est reconnue comme métropole internationale.

Michel Denequenne dit avec humour :

« Il faut redresser les courbes, mais avant ça, il faut redresser les courbés ! Comment parler à la jeunesse et leur redonner confiance en l'avenir, si on dit que le monde est foutu avec une tête de carême ? On devrait remplacer les saules pleureurs par des pins parasol...»


Trophées de l'entreprise innovante

Pour finir la cérémonie, 4 trophées ont été remis avec un prix pour : Bio Synex , C4CI, RF Conception et Gaggenau.




Article rédigé par Maryem O.
Les voeux au monde économique de Roland Ries, maire de Strasbourg

Réagir ?

Envoyez-nous vos réactions et commentaires via notre page Contact !


Dernières actualités...

Référencement : l’influence des réseaux sociauxJouer à Pokemon Go : c'est possible en France !STRASBOURG : Les endroits où se rendre pour la fête de la musique (2016) ECONOMIE - Un souffle de crise dans les CHR

En direct



Avis aux webmasters

rose d'or

Vous pouvez recopier cet article sur votre site en indiquant que la source vient de CERA Interactive, par exemple en faisant un lien de la manière suivante :

<p> Article <a href="http://www.cera-interactive.fr"> CERA Interactive </a> : <a href="http://www.cera-interactive.fr/cera-strasbourg/actu-du-web.php?actu=140123-voeux-ries-strasbourg"> Les voeux au monde économique de Roland Ries, maire de Strasbourg </a> </p>


⇐ Retour aux actualités CERA Interactive
illustration de l'article CERA

Les voeux au monde économique de Roland Ries, maire de Strasbourg

Des questions à ce sujet ?

Contactez-nous ! rose d'or

Vous aimez cette page ? Partagez-la sur les réseaux sociaux !






Copyright© 2010-2016 CERA Interactive - Tous droits réservés.