On vous rappelle

Laissez-nous votre :




STRASBOURG : Numérique et nouvelles technologies, les incontournables pour 2014

Article rédigé par CERA Interactive, le

Ce mercredi 5 février s’est tenu, au centre administratif de la Communauté urbaine de Strasbourg, les « Technologie, médias et télécommunication (TMT) prédictions » animé par Duncan Stewart, directeur du centre de recherche TMT de Deloitte Canada. Cette conférence présentait les nouvelles tendances technologiques pour l’année 2014.





Claude Graebling a introduit la conférence, nous présentant Strasbourg comme une ville en faveur du développement numérique et informatique. En effet le secteur numérique est en croissance depuis quelques années et se définit aujourd’hui comme un secteur moderne bien que les Technologies de l’information et de la communication (TIC) qui en fait partie est sous-estimé. La ville de Strasbourg se développe de plus en plus au niveau numérique grâce à des innovations et des projets numériques comme le Shadok. C’est une des raisons pour laquelle Duncan Stewart nous développe dans sa conférence les grandes tendances informatiques et numériques de 2014.


Les Smartphones restent à l’affiche

De nos jours, internet est un outil informatique des plus utilisés. D’abord uniquement présent sur ordinateur, aujourd’hui internet et également disponible sur smartphone ce qui permet aux utilisateurs de rester connectés au web. La dernière décennies a été le < strong>« baby-boom » des smartphones cependant ce marché restera constant les années à venir sans croissance significative. Il est donc normal de voir se développer des marchés autour lui comme celui des applications smartphones ou des accessoires. Les utilisateurs de smartphones dépenseront donc plus d’argent dans les softwares et autres services. Cependant il faut différencier les marchés de masse dans le secteur des applications mobiles qui regroupent 20 % des ventes des produits phares et les marchés de niche qui regroupent 80 % des ventes restantes.


Deloitte prédit pour cette année un chiffre d’affaires de plus de 750 milliards de dollars concernant la vente des smartphones, tablettes, PC, consoles de jeu et télévisions.


Les Smart glasses vous en mettent plein la vue

Duncan Stewart nous parle également des produits qui vont faire bouger la sphère numérique cette année. Comme les fameuses Smart glasses, lunettes intelligentes qui regroupent les fonctions d’un téléphone avec internet, la télévision, et bien d’autres fonctionnalités. Cependant les études faites par Deloitte prévoient une vente d’environ 4 millions de lunettes ce qui est relativement peu. Les raisons évoquées sont la basse résolution de l’écran et la transparence de celui-ci qui pourrait gêner l’utilisateur. De plus, leur utilisation nécessite dans tout les cas un smartphone. Mais le plus incommodant c’est le fait que certaines lois seraient violées par l’utilisation des lunettes intelligentes.


D’après Duncan Stewart, ces lunettes pourraient être utiles aux professionnels comme les policiers par exemple. Les lunettes filmeraient en continu ce qui se passerai lors des altercations et permettraient de dénouer le vrai du faux. Deloitte prévoit ainsi une baisse de 76 % des altercations brutales causées par les policiers.


La grandeur des phablettes

Les phablettes sont des nouveaux produits sur le marché de la téléphonie. C’est un terme méconnu en France qui désigne les téléphones avec un grand écran de 5,0 pouces à 6,9 pouces. D’après les études menées par Deloitte, ce produit n’aura pas non plus un grand succès car sa taille reste gênante pour téléphoner, envoyer des messages avec une main, ou le mettre dans sa poche. D’autant plus que 80 % des utilisateurs de phablettes utilisent un smartphone pour l’utilisation courante d’un téléphone. Le futur des phablettes est donc très incertain malgré le fait que certains pays trouvent l’idée bien sympathique comme le Ministre de la culture japonais qui déplore une baisse dans l’aptitude des jeunes japonais à écrire en Kanji car ils utilisent bien plus souvent des caractères simplifiés sur leurs mobiles.


Vivre avec son temps : le retour des seniors

La technologie avance tandis que la population vieillit. Le fossé entre les seniors et les nouvelles technologies se creuse mais les seniors ne se laissent pas entériner par la nouveauté malgré leurs difficultés à adopter les ordinateurs et internet. Aujourd’hui ils sont de plus en plus à acheter des smartphones avec enthousiasme, ils sont plus de 40 % à faire partie de la communauté connectée à internet et à posséder un smartphone mais ils ne sont que 29 % à télécharger des applications.


Le boom des chaînes payantes

La télévision pionnière des médias voit depuis quelques années un déclin de son audimat dans certains pays comme l’Angleterre ou au Canada. Cependant Deloitte prévoit que d’ici la fin de l’année environ 50 millions de foyers auront souscrit un abonnement à deux chaînes payantes ou plus. Deloitte prévoit également une continuité dans la baisse de l’emploi du site Netflix pour regarder des films en ligne et une augmentation de l’utilisation des VOD ou vidéo à la demande.


Après le E-commerce, le E-santé débarque

Un nouveau concept arrive sur le marché du numérique : les E-consultations. Au lieu de se rendre chez le médecin quand on est malade, on se rend sur internet où un médecin nous auscultera en ligne. Deloitte prédit qu’avec cette méthode plus de 5 milliards de dollars seraient économisés en Amérique. Mais cette méthode ne serait pas rentable d’un point de vue humain car les personnes nécessitant des soins urgents risqueraient de mourir.


Internet, la nouvelle université ?

Deloitte prévoit une hausse de 100 % des inscriptions au cours en ligne en 2014 comparé à 2012 où seulement 10 millions de personnes s’étaient inscrites sachant que plus de la moitié ne finissent pas le cursus que prévoit les cours en ligne. Néanmoins les cours en ligne sont une bonne alternative pour les personnes ne pouvant suivre les cours traditionnels pour diverses raisons. La raison la plus souvent évoquée est le prix des études sachant qu’en Angleterre le prix pour faire des études supérieures reste élevé. D’après Deloitte en 2020, les cours en ligne représenteront près de 10 % de l’éducation.



La conférence « TMT prédictions 2014 » a apporté de nouvelles perspectives concernant les nouvelles technologies de 2014 mais a également analysé les tendances à suivre pour cette nouvelle année.

STRASBOURG : Numérique et nouvelles technologies, les incontournables pour 2014

Réagir ?

Envoyez-nous vos réactions et commentaires via notre page Contact !


Dernières actualités...

Référencement : l’influence des réseaux sociauxJouer à Pokemon Go : c'est possible en France !STRASBOURG : Les endroits où se rendre pour la fête de la musique (2016) ECONOMIE - Un souffle de crise dans les CHR

En direct



Avis aux webmasters

rose d'or

Vous pouvez recopier cet article sur votre site en indiquant que la source vient de CERA Interactive, par exemple en faisant un lien de la manière suivante :

<p> Article <a href="http://www.cera-interactive.fr"> CERA Interactive </a> : <a href="http://www.cera-interactive.fr/cera-strasbourg/actu-du-web.php?actu=140206-prediction-deloitte"> STRASBOURG : Numérique et nouvelles technologies, les incontournables pour 2014 </a> </p>


⇐ Retour aux actualités CERA Interactive
illustration de l'article CERA

STRASBOURG : Numérique et nouvelles technologies, les incontournables pour 2014

Des questions à ce sujet ?

Contactez-nous ! rose d'or

Vous aimez cette page ? Partagez-la sur les réseaux sociaux !






Copyright© 2010-2016 CERA Interactive - Tous droits réservés.