On vous rappelle

Laissez-nous votre :




Strasbourg : Réunion sur les Marchés publics par Rhénatic

Article rédigé par CERA Interactive, le

Aujourd’hui jeudi 6 février une réunion s’est tenue à Strasbourg à l’immeuble « Sébastopole », organisée par Rhénatic, pôle de compétence TIC en Alsace. Ophélie Garnier, chargée de mission dans les marchés publics pour la société Alsace International et Simon Scherer, chargé d’affaires pour Rhénatic, nous ont présenté une réunion qui avait pour but d’aider les jeunes entreprises comme CERA Interactive à répondre au mieux aux appels d’offres faits sur les marchés publics.





Tout d’abord les marchés publics sont des leviers incontestables pour le développement international des TPE et des PME, ils permettent également d’acquérir des références solides auprès des acheteurs publics. Ophélie Garnier, nous précise qu’il y a des règles écrites qui régissent les marchés publics mais qu’il existe également ce que l’on appelle des règles pratiques. Il existe 130 000 clients publics en France qui font généralement partie des entreprises publiques, des collectivités territoriales, des établissements locaux, des centres hospitaliers, des chambres de commerce.

Lorsqu’un appel d’offre est formulé, il y a 6 grandes étapes pour y répondre de manière optimale.


1) Comment approcher le marché public ?


Il faut tout d’abord offrir une liberté d’accès au marché, ainsi qu’une égalité et une transparence dans les informations que vous transmettrez. Il existe cependant différents types de marchés selon le prix de l’appel d’offre effectué. Pour une offre ne dépassant pas les 15 000 euros, un appel d’offre n’est pas nécessaire, c’est le marché de gré à gré sans règles restrictives, il suffit d’être connu pour avoir l’offre. Pour un appel d’offre de plus de 15 000 euros , le marché est dit de procédure adaptée car c’est l’acheteur qui détermine les modalités de la concurrence et du contrat.


Ophélie Garnier nous conseille de miser sur les marchés locaux et régionaux car en ces temps de campagne électorale les marchés locaux sont très favorisés. Et pour faciliter la recherche des appels d’offre par les entreprises, la plate-forme Alsace Marchés Publics a été mise en place en 2013.


2) Comment sélectionner les bons marchés publics ?


Afin d’augmenter les chances de pouvoir répondre à un appel d’offre, Ophélie Garnier conseille d’en choisir un qui corresponde parfaitement à la spécialité de l’entreprise et qui soit de qualité. Il est également favorable d’avoir une entreprise solide ce qui rassurera les acheteurs publics. On dit souvent que pour accepter un appel d’offre, il est nécessaire que le montant du chiffre d’affaire soit 3 fois supérieur à celui du marché visé.


3) Comment préparer son dossier de réponse à un appel d’offre ?


Il faut en premier lieu présenter sa société ; qui on est, ce que l’on fait, l’évolution de l’entreprise ect... toutes les informations susceptibles d’attirer l’acheteur public à vous choisir. Au dossier, il faut joindre un organigramme, une fiche expliquant les techniques qu’utilise l’entreprise ainsi que les employés affectés au projet. Ajouter les références de l’entreprise est essentiel surtout si cela peut inciter l’acheteur à vous choisir plutôt qu’un autre. Il faut créer un dossier mettant votre entreprise en valeur en mettant en avant vos avantages concurrentiels.


4) Les formulaires à compléter lors de la candidature


Il y a de nombreux formulaires à fournir comme le formulaire DC1 : une lettre de candidature, DC2 : une déclaration de candidature, DC3 : un acte d’engagement, DC4 : une déclaration de sous-traitance.


5) Son positionnement par rapport à l’offre


Une fois les formulaires remplis, il faut déterminer son positionnement vis-à-vis de l’offre. Pour cela, comprendre la demande effectuée par les acheteurs publics et pouvoir y répondre en totalité est vital. Il faut également adapter sa réponse aux acheteurs potentiels, en décrivant la capacité financière et technique de sa société. Il est impératif de respecter les délais imposés par les acheteurs car une pénalité de retard peut être appliquée et inversement, dans le cas où les acheteurs ne respectent pas leur délai de paiement, une pénalité de retard peut leur être imputée également. Pour donner toutes ses chances votre entreprise, il faut détailler point par point les compétences de la société pour définir au mieux comment celle-ci pourra traiter la demande de l’acheteur concernant son offre.


La stratégie de réponse détient une place importante dans le dossier car elle permet à l’acheteur de savoir si vous proposez de le réaliser seul, avec une sous-traitance ou en groupement, qui est très en vogue ces derniers temps.


6) La rédaction de son mémoire technique


Quand les étapes précédentes sont réalisées, vient alors la rédaction du mémoire technique. Il faut en premier lieu analyser les documents que les acheteurs vous feront parvenir pour répondre au mieux à la demande. Puis, une présentation de votre société est nécessaire incluant une explication sur l’impact qu’elle a sur la vie locale et sur le territoire, son évolution politique, son année de création et ses spécificités. L’équipe en charge de la demande de l’acheteur devra également être présentée, le curriculum vitae sera à ajouter aux années d’expériences de chaque intervenant sur le projet et leur niveau de travail.


Sophie Garnier nous rappelle qu’il faut répondre à la demande point par point en faisant valoir au mieux sa valeur ajoutée.


Après l’envoi du dossier aux acheteurs, il est conseillé de prendre contact avec ceux-ci pour qu’ils puissent mettre « un visage » sur un dossier et qu’ils puissent constater que l’entreprise s’intéresse réellement à l’appel d’offre.


Deux possibilités se présentent à vous : soit vous êtes retenu et dans ce cas vous réaliserez la prestation, soit vous n’êtes pas retenu et vous devrez absolument demander les causes du rejet et les critères où vous avez marqué le plus de points pour pouvoir réaliser un meilleur dossier lorsque vous répondrez à un prochain appel d’offre.



Article rédigé par Julie-Anne M.
Strasbourg : Réunion sur les Marchés publics par Rhénatic

Réagir ?

Envoyez-nous vos réactions et commentaires via notre page Contact !


Dernières actualités...

Référencement : l’influence des réseaux sociauxJouer à Pokemon Go : c'est possible en France !STRASBOURG : Les endroits où se rendre pour la fête de la musique (2016) ECONOMIE - Un souffle de crise dans les CHR

En direct



Avis aux webmasters

rose d'or

Vous pouvez recopier cet article sur votre site en indiquant que la source vient de CERA Interactive, par exemple en faisant un lien de la manière suivante :

<p> Article <a href="http://www.cera-interactive.fr"> CERA Interactive </a> : <a href="http://www.cera-interactive.fr/cera-strasbourg/actu-du-web.php?actu=140207-alsace-strasbourg-marches-publics-rhenatic"> Strasbourg : Réunion sur les Marchés publics par Rhénatic </a> </p>


⇐ Retour aux actualités CERA Interactive
illustration de l'article CERA

Strasbourg : Réunion sur les Marchés publics par Rhénatic

Des questions à ce sujet ?

Contactez-nous ! rose d'or

Vous aimez cette page ? Partagez-la sur les réseaux sociaux !






Copyright© 2010-2016 CERA Interactive - Tous droits réservés.