On vous rappelle

Laissez-nous votre :




Authorship et AuthorRank les deux piliers de Google +

Article rédigé par CERA Interactive, le

Aujourd’hui, les utilisateurs de Google + sont de plus en plus nombreux, mais peu savent ce qui se cache derrière ce réseau, et comment il fonctionne.





Google+ en quelques chiffres:

Google+, le célèbre réseau social de Google devient un des plus utilisés après le géant Facebook, et il est même prévu qu’il le surpasse d’ici les prochaines années. En effet, d’ici 2016, Facebook voit ses utilisateurs estimés à 849 000 000, et Google+ le surpasserait avec 1 096 000 000 !( source : SearchMetrics )

M. Vic Gundotra, Vice président de Google + relève d’autre fait qui démontre l’utilisation de masse de l’outil. Ainsi il y a 540 millions d’inscrits et plus de la moitié d’entre eux utilisent leur compte activement ( 350 millions d’actifs). On peut même comptabiliser à l’intérieur plus d’1,5 milliards de photos téléchargés par semaine.

Authorship et Author Rank sont les principaux outils utilisés par Google+, et ils ne sont qu’au début de leur succès, et se voient de plus en plus sollicités.

Digital Marketing Philippines présente dans un article les statistiques les plus prenantes de Authorship et Author Rank.


Authorship, qu’est ce que c’est ?

En quelques mots, Authorship est un concept qui permet a Google de mettre en lien des articles et un auteur.

Ceci permet donc de rassembler tout les articles ou contenus ( ou du moins les principaux) écris par le même auteur.

Cet outil a permit une augmentation considérable des visiteurs depuis l’implantation du concept, qui se traduit par le mot « rel=author ».

En effet, en sept semaines d’utilisation de ce concept, le nombre de visiteurs augmente de 39,14 à 63 visiteurs par semaine, soit une augmentation de 38 % ! ( source SEO Body Builder)

C’est donc une avancée considérable pour un laps de temps réduit. L’effet est donc une hausse du taux de clic de façon globale.

On peut citer plusieurs utilisateurs dont les cas peuvent être étudiés plus en détail tels que :

  • les grosses marques internationales
  • les entreprises du monde informatique
  • les rédacteurs techniques
  • les journaux

Ainsi, la quasi totalité des grandes marques internationales ont un profil sur Google+, 36 % d’entre elles l’utilisent activement et 3.5 % de ces dernières utilisent vraiment Authorship.

Quant aux entreprises de l’informatique, 52 % utilisent Google+ et Authorship.

Parmi les 500 meilleurs rédacteurs techniques, 87 % possèdent un compte sur le réseau Google et 74 % de ces utilisateurs ont recours à Authorship.

Enfin, les journaux s’y mettent aussi, dans un nombre moins important certes, mais qui reste notable. Ainsi 20 % ont un profil Google+ et on peut notamment soulever la présence du New York Times ou du Times.(source : Search Engine Watch)


Et Author Rank dans cette histoire ?

Au centre des polémiques internet du moment, ce dernier fait l’objet de nombreux buzz qui affectent toute la toile.

Cette nouveauté de Google permet de prendre en compte l’influence et l’e-reputation d’un auteur dans le positionnement de ses articles sur les pages internet.

La qualité des contenus entre donc en jeu et influence Google pour son référencement.

Pour commencer, en 2005 Google introduit l’Agent Rank, outil qui influence le référencement, il prend en compte les préférences des utilisateurs pour adapter ses pages de résultat.

En 2011, on ajoute à cet outil l’utilisation de Google+ et de Authorship, ce qui permet de supprimer les spam pour avoir une meilleure qualité de l’outil.

C’est la naissance d’Author Rank.



L’efficacité de ces outils est testé par ShearchMetrics, qui démontre que sur 1 million de mots clefs, 170 000 exemples introduisant le concept « rel=author » apparaissent dans les 10 premières pages de résultat.

Soit 17 % des recherches des internautes liées directement à Author Rank et Authorship.



Différents facteurs peuvent influencer sur l’Author Rank :


  • poster fréquemment un article
  • le nombre de commentaires par post
  • l’autorité qu’on exerce sur des sites de publicité
  • facteur relatif à la notoriété qu’on possède sur les réseaux sociaux autres que Google+
  • nombre de partages par post
  • le niveau d’engagement sur Google+
  • les indicateurs externes d’autorité
  • le nombre de mots-clefs par cercle ( groupe d’ami sur Google+)
  • moyenne sur Page Rank

Il est donc possible de contrôler plus ou moins sa position grâce à Author Rank.



65 % des agents marketing considèrent aujourd’hui que Author Rank et Authorship font partie intégrante de leur stratégie marketing.(source : CopyPress)


Pour finir :


En 2014 Authorship et Author Rank ont déjà une place très importante sur la toile, et il ne fait aucun doute que d’ici quelques années, il feront de Google+ le leader des réseaux sociaux.
Google invite donc tout les internautes à venir tester cet outil, dont les débuts sont censés être très simples d’utilisation.


article rédigé par Charlène-Heïdi V.

Authorship et AuthorRank les deux piliers de Google +

Réagir ?

Envoyez-nous vos réactions et commentaires via notre page Contact !


Dernières actualités...

Référencement : l’influence des réseaux sociauxJouer à Pokemon Go : c'est possible en France !STRASBOURG : Les endroits où se rendre pour la fête de la musique (2016) ECONOMIE - Un souffle de crise dans les CHR

En direct



Avis aux webmasters

rose d'or

Vous pouvez recopier cet article sur votre site en indiquant que la source vient de CERA Interactive, par exemple en faisant un lien de la manière suivante :

<p> Article <a href="http://www.cera-interactive.fr"> CERA Interactive </a> : <a href="http://www.cera-interactive.fr/cera-strasbourg/actu-du-web.php?actu=140310-google-authorship-author-rank"> Authorship et AuthorRank les deux piliers de Google + </a> </p>


⇐ Retour aux actualités CERA Interactive
illustration de l'article CERA

Authorship et AuthorRank les deux piliers de Google +

Des questions à ce sujet ?

Contactez-nous ! rose d'or

Vous aimez cette page ? Partagez-la sur les réseaux sociaux !






Copyright© 2010-2016 CERA Interactive - Tous droits réservés.