On vous rappelle

Laissez-nous votre :




Strasbourg Elections Européennes : Sachez pour qui vous allez voter

Article rédigé par CERA Interactive, le

Dans cet article, vous trouverez une fiche d’identité des principaux candidats en tête de liste dans la circonscription Grand-Est qui comprend : l’Alsace, la Bourgogne, la Champagne-Ardenne, la Lorraine et la Franche-Comté.




Article vu 813 fois.




Du 22 mai au 25 mai 2014, plus de 500 millions d’Européens vont être appelés à choisir 751 députés qui siégeront au Parlement européen pour une durée de 5 ans.


Gabriel Amard : Front de Gauche

Gabriel Amard est actuellement président de la communauté de commune Les Lacs de l’Essonne. Entre 2001 et 2008, il siège au Conseil général de l’Essonne dont il devient vice-président puis président délégué. Fidèle de la première heure de Jean-Luc Mélenchon, il quitte avec lui le PS pour rejoindre le Parti de Gauche dès sa création dont il est aujourd’hui membre du secrétariat et du bureau national.


Le programme :

  • La remise en cause du Traité de Lisbonne
  • La remise en cause du pacte Europlus
  • La création d’un fonds de développement social, écologique et solidaire européen
  • Une redéfinition des statuts et des missions de la BCE

Sandrine Bélier : Europe Ecologie Les Verts

Sandrine Bélier, eurodéputée depuis 2009 et candidate sortante, possède déjà un CV au Parlement. Elle est membre de la Commission de l’environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire, de la Commission des pétitions et de la Commission des affaires constitutionnelles. Elle est également auteure ou co-auteure d’une vingtaine de rapports et résolutions au Parlement.


Le programme :

  • La création d’une Assemblée constituante pour un fonctionnement bicaméral (comme en France avec le Sénat et l’Assemblée)
  • Une plus grande souveraineté des régions
  • Le développement des notions de respect des identités et des cultures
  • La création d’un budget européen dédié à la lutte contre les « inégalités, les injustices socio-économiques et les déséquilibres structurel »
  • Une réorientation de la politique économique générale vers le « progrès humain »
  • La mise en place d’un Pacte Social européen
  • L’encadrement européen des services publics
  • Des projets d’infrastructures à l’échelle européenne respectueux de l’environnement
  • La fédéralisation de la politique étrangère européenne

Edouard Martin : Parti Socialiste

Edouard Martin est un ancien syndicaliste et ouvrier d’Arcelor-Mittal qui s’est fait connaître lors du combat des ouvriers sidérurgiques de Florange pour éviter la fermeture de leur site de production en 2009.


Le programme :

  • Un budget européen dédié à la croissance
  • La mise en place d’un SMIC européen adapté au PIB de chaque Etat membre
  • La lutte contre le dumping social et fiscal
  • L’aide à l’emploi pour les jeunes
  • La lutte contre les paradis fiscaux

Nathalie Griesbeck : l’Alternative UDI-MoDem

Candidate sortante, Nathalie Griesbeck siège au Conseil général de Moselle depuis 1988 où elle est devenue vice-présidente en 2011. Elle siège au Parlement européen depuis 2004.


Le programme :

  • Les pleins pouvoirs législatifs au Parlement européen avec une meilleure répartition des pouvoirs entre Etats et l’UE au niveau de la vie quotidienne
  • La fin des transactions sur long terme avec les paradis fiscaux et la mise en place d’un système financier unique
  • L’harmonisation des politiques économiques, une politique monétaire pour soutenir la réindustrialisation et la lutte contre le dumping social ou économique
  • La transition sur du long terme de l’agriculture européenne vers une agriculture bio
  • Une régulation centralisée des besoins énergétiques et une défense des intérêts énergétiques de l’UE dans sa politique étrangère
  • Arriver à une Nation européenne

Nadine Morano : UMP

Nadine Morano a été députée entre 2002 et 2008 avant d’être intégrée au gouvernement de Nicolas Sarkozy d’abord comme secrétaire d’Etat chargée de la Famille puis endossant en plus de la Famille la Solidarité pour enfin être nommée ministre chargée de l’Apprentissage et la Formation professionnelle dans les gouvernements Fillon successifs.


Le programme :

  • Stopper l’élargissement de l’UE et refuser l’entrée de la Turquie dans l’Union pour approfondir les liens déjà existants en son sein
  • Une réforme de l’espace Schengen et la mise en place d’une politique d’immigration commune
  • La facilitation de la création d’accords entre des pays membres au sein de l’UE
  • La limitation de l’autorité de l’UE concernant les politiques familiales et les questions de société
  • La lutte contre le dumping social et fiscal
  • Le développement d’une économie européenne axée sur l’emploi et les PME et le lancement de grands projets communs européens

Florian Philippot : Front National (FN)

Florian Philippot est actuellement le Vice-Président du Front National chargé de la stratégie et de la communication ainsi que le directeur national de campagne des élections européennes de 2014. Il est également haut fonctionnaire au ministère de l’Intérieur et conseiller municipal de Forbach (Moselle).


Le programme :

« Dire puissamment NON à Bruxelles et OUI à la France le 25 mai ! S’abstenir, c’est choisir la continuité ! »


  • Renégociation des traités afin de rompre avec la construction européenne dogmatique
  • Maîtrise des frontières de la France, de préférence au sein d’une association libre d’Etats européens partageant la même vision et les mêmes intérêts sur des sujets tels que l’immigration ou les règles devant régir les échanges extérieurs et la circulation des capitaux
  • Rétablissement de la primauté du droit national sur le droit européen
  • Maîtrise de la monnaie et de la politique monétaire de la France

Laure Ferrari : Debout la République

Originaire d’Epinal, elle est actuellement déléguée nationale aux Affaires Européennes du Bureau National de Debout la République.


Le programme :

Davantage de frontières pour plus d’emplois

  • Reprendre notre liberté monétaire pour relancer la croissance
  • Mettre en place un protectionnisme ciblé pour relocaliser les emplois
  • Réformer notre système fiscal et de formation pour libérer les initiatives
  • Assurer l’indépendance et la qualité alimentaire de la France

La révolution de l’économie participative

  • Renforcer la participation et l’association des salariés à la vie de l’entreprise
  • Etendre et réformer profondément les services publics
  • Rendre notre fiscalité plus juste et favoriser l’accession au logement

Une économie plus durable

  • Mettre au pas la finance pour la remettre au service de l’économie réelle
  • Cesser d’alourdir la dette pour les générations futures
  • Passer d’une écologie du sacrifice à une écologie de la croissance

Isabelle Vérin : Europe Citoyenne

Originaire de Belfort, Isabelle Vérin est une ancienne conseillère du Président de la Commission du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire à l’Assemblée nationale. Actuellement elle est secrétaire nationale adjointe de l’Europe Populaire en charge du DD.

Elle a notamment participé au suivi et à la coordination des travaux de la Commission : travaux législatifs, rapports parlementaires, amendements, Grenelle, transition énergétique… Dans le cadre de ses missions, elle a également été en charge des relations institutionnelles, presse, chefs d’entreprises, mouvements associatifs et syndicats.


Le programme :

  • Economie : Faire de l’emploi et de la transition écologique une priorité absolue
  • Bien être : assurer une sécurité sanitaire et alimentaire pour tous
  • Jeunesse : Assurer une vie décente à chaque jeune européen
  • Justice fiscale : Lutter contre la délinquance financière et les paradis fiscaux
  • Environnement et santé : Mettre en place un tribunal pénal européen
  • Participation : Renforcer la démocratie européenne
  • Gouvernance : Créer un cœur d’Europe et donner un second souffle à l’Europe

Antoine Renard : Force Vie (FV)

Antoine Renard est actuellement le Président des Associations familiales catholiques (AFC) et également le dirigeant de la Fédération des Associations familiales catholiques en Europe (FAFCE).


Le programme :

Force Vie veut redonner à l’Europe son identité, remettre les institutions européennes au service des nations et des peuples. De plus, elle s’appuie sur une vision de l’Europe héritée des pères fondateurs : le projet d’une civilisation européenne, fondée sur la chrétienté, mettant au centre la personne humaine, ses aspirations à la paix, au bonheur et à la paix. Mis à part la vie et la famille, ils adoptent également une réflexion sur les institutions européenne et le principe de subsidiarité.


Xavier Dessaigne : Nous Citoyens

Habitant Obernai, il est le dirigeant d’une agence de conseil en communication, en édition et régie publicitaire.


Le programme :

« L’union fait la force et l’Europe est une force pour la France.»

  • Élire un président de l’Union, dont la voix porte en Europe et dans le monde
  • Démultiplier Erasmus et relancer les jumelages entre villes européennes
  • Une France réformée pourra retrouver de l’influence et faire évoluer la politique monétaire
  • Rapprocher la fiscalité des entreprises passera par une baisse des cotisations en France
  • Mutualiser nos moyens pour innover et pour mieux nous défendre
  • Lutter contre l’immigration illégale, améliorer les conditions d’accueil et instaurer une politique commune d’aide au développement
  • Développer une politique européenne énergie-climat plus ambitieuse pour protéger l’air, l’eau et la biodiversité
  • Reprendre la main sur la régulation financière et la lutte contre les paradis fiscaux !

Isabelle Maurer : Nouvelle Donne

Au chômage et vivant du RSA, Isabelle Maurer habitant Mulhouse s’est fait connaître lors de l’émission Des Paroles Et Des Actes sur France2 en octobre 2013, en répondant du tac au tac au président de l’UMP Jean-François Copé. Elle s’est depuis engagée en politique avec le mouvement de, Nouvelle Donne, avec l’ambition d’agir pour les plus démunis. Si elle est élue députée européenne, elle ambitionne d’intégrer la commission aux solidarités.


Le programme :

  • Créer une Zone d’Action intégrant quelques pays partageant les mêmes objectifs
  • L’arrêt immédiat des négociations en cours sur le partenariat transatlantique dit TTIP/TAFTA
  • Réguler le commerce mondial en imposant le respect de règles sociales et environnementales sous peine de taxation des produits importés
  • Utiliser la possibilité donnée par la BCE de refinancer la « vieille dette des Etats » à 1 %
  • Doter l’Union européenne de ressources propres
  • Récupérer l’argent de la fraude et de l’évasion fiscale
  • Négocier un Traité de l’Europe sociale
  • Créer un salaire anti-dumping social
  • Créer un contrat d’apprentissage européen
  • Assigner à la BCE un objectif de plein emploi au même titre que l’objectif de lutte contre l’inflation

Gaël Diaferia : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)

Au lycée, il a rejoint les Jeunesses communistes révolutionnaires et a été actif dans plusieurs mobilisations de la jeunesse, dont la lutte contre le CPE en 2006.

Après les élections Européennes de 1999, à l’occasion desquelles il a participé à la campagne commune Lutte ouvrière-Ligue communiste révolutionnaire, il a adhéré à cette dernière, puis a participé dix ans plus tard à la fondation du NPA.

Gaël Diafera est actuellement employé́ administratif à Metz, fonctionnaire de catégorie C.


Le programme

« Pour une Europe des travailleurs et des peuples, envoyons valser l’austérité et le gouvernement »

  • Refuser l’Europe de la troïka, l’Europe de l’UMP et du PS
  • Rejeter la démagogie chauvine, raciste et xénophobe du Front national
  • Défendre la coopération et la solidarité des peuples

Claire Rocher : Lutte Ouvrière (LO)

Infirmière au CHU de Dijon, elle est engagée à Lutte ouvrière depuis 2003 dont elle est le porte-parole régional depuis 2006, elle a été à la tête des listes aux élections européennes de 2009.


Le programme :

Ils prônent en faveur des travailleurs, ils veulent se débarrasser du capitalisme et mettre en place les Etats-Unis socialistes d’Europe, pour avoir une « Europe véritablement unie et fraternelle ».


Yannick Hervé : Union Populaire Républicaine (UPR)

D’origine bretonne, Yannick Hervé vit actuellement en Alsace où il est délégué départemental du Bas-Rhin, il a également été enseignant-chercheur à l’université de Strasbourg.


Le programme :

  • Sortie de l’euro et rétablissement du franc
  • Sortie de l’Union européenne
  • Sortie de l’OTAN

Ils veulent « rendre à la France sa souveraineté en sortant de l’Union Européenne, de l’euro, et de l’Organisation du Traité Atlantique Nord (OTAN) » : pour cela ils s’appuient sur l’« Article 50 : tout Etat membre peut décider, conformément à ses règles constitutionnelles, de se retirer de l’Union ».


Article rédigé par Jeanne E. & Lucas K.


Strasbourg Elections Européennes : Sachez pour qui vous allez voter

Réagir ?

Envoyez-nous vos réactions et commentaires via notre page Contact !


Dernières actualités...

Référencement : l’influence des réseaux sociauxJouer à Pokemon Go : c'est possible en France !STRASBOURG : Les endroits où se rendre pour la fête de la musique (2016) ECONOMIE - Un souffle de crise dans les CHR

En direct



Avis aux webmasters

rose d'or

Vous pouvez recopier cet article sur votre site en indiquant que la source vient de CERA Interactive, par exemple en faisant un lien de la manière suivante :

<p> Article <a href="http://www.cera-interactive.fr"> CERA Interactive </a> : <a href="http://www.cera-interactive.fr/cera-strasbourg/actu-du-web.php?actu=140507-elections-europeennes-strasbourg"> Strasbourg Elections Européennes : Sachez pour qui vous allez voter </a> </p>


⇐ Retour aux actualités CERA Interactive
illustration de l'article CERA

Strasbourg Elections Européennes : Sachez pour qui vous allez voter

Des questions à ce sujet ?

Contactez-nous ! rose d'or

Vous aimez cette page ? Partagez-la sur les réseaux sociaux !






Copyright© 2010-2016 CERA Interactive - Tous droits réservés.