On vous rappelle

Laissez-nous votre :




Dossier SEO - Bad Buzz : 1/3 Histoire d’un tweet...

Article rédigé par CERA Interactive, le

Le 03 mars 2015, la toile s’est enflammée sur le compte de @CeraInteractive. Sont apparus des messages au lance-pierre à propos de #ceragate @ptit_pigeon #sexisme... Histoire d’un tweet qui se transforme en « Bad Buzz ».




Article vu 7321 fois.




Dans notre article du 05 mars, intitulé Bad buzz : étude du phénomène Viral et SEO, nous abordions en préambule la définition d’un bad buzz, ainsi que son origine

.

Beaucoup d’entre vous n’ont pas compris où nous voulions en venir...


Alors, où allons-nous ?

En effet, nous nous sommes depuis plusieurs mois penchés sur l’analyse des phénomènes liés au référencement de sites internet. A ce titre, nous avons publié un livre le 28 février :« E-marketing & e-commerce - Doper ses ventes pas à pas », à propos du référencement pour les petites et moyennes entreprises. Malgré cela, il nous manquait une dimension non négligeable dans les travaux que nous avions pu effectuer : l’expérimentation des réseaux sociaux dans leur côté le plus spontané et enflammé. C’est pourquoi, depuis plusieurs semaines, notre Community Manager s’est glissé délibérément dans la peau d’une sorte de Troll, glissant çà et là des remarques cinglantes, sans aucune mesure ni limitation.


Pour exemple :

16 janvier : @CeraInteractive « je pense que vous devriez retourner récolter des patates »
cera interactive twitter

16 janvier : « Le CMS ne fait que gérer les contenus, tout le reste est indépendant »
Réponse de @CeraInteractive « Votre bite ne sert qu’à diriger votre jet, tout le reste, c’est votre main »
cera interactive twitter

15 février : @ CeraInteractive « Je préfère habiter à l’asile plutôt que dans votre maison de bilbo le hobbit »
cera interactive twitter


Eh bien non, les employés de CERA Interactive ne sont pas fous!

Les articles polémiques et les tweets lancés sans vergogne depuis plusieurs semaines avaient un but : titiller la communauté de la toile et la faire réagir afin d’analyser les rouages et les mécanismes du phénomène Bad Buzz (il était clair que vu le registre employé, nous ne cherchions pas le Buzz et la reconnaissance).

Patience et longueur de temps ont fait effet, la « mayonnaise » a pris avec le fabuleux tweet à l’encontre de @ptit_pigeon, sans crier gare :

3 mars : @ CeraInteractive « Avec vos photos, on n’a pas envie de demander un devis pour un site mais plutôt : "c’est combien ?" »
cera interactive twitter

L’alchimie misogynie - sexisme était la bonne pour enflammer la toile comme du papier de riz.


C’est pour cela, déjà, que nous vous adressons tous nos remerciements.


L’événement est allé très loin :

  • Articles de blogs postés par des détracteurs sur le réseau de blog médiapart,
  • article de presse dans les colonnes web de Rue89 qui a franchi un record d’audience,
  • alertes aux plus hauts niveaux :
    la Marque Alsace, qui a été offusquée et nous a immédiatement enlevé de leurs partenaires
    la marie de notre ville et la CCI d’Alsace ont été furieusement prévenues
  • il y a eu des entatives d’intrusion et attaques par déni de service sur notre site, tentatives de piratage de données, spam, harcèlement téléphonique de nos clients...

Nos efforts, malgré nos échecs avec les tweets semblables passés inaperçus auparavant, ont été récompensés : le bad buzz s'est enclenché, et nos compteurs aussi.


« Mais vous êtes masos ? »

Comprenez bien que nous sommes confrontés, en tant qu'agence de communication spécialisée dans le référencement sur internet, justement à des demandes de sociétés concernant l’e-reputation et notamment la gestion de crise en cas de bad buzz.

Nous n'avions jamais pu analyser de façon « scientifique » l'impact d'un bad buzz en termes de référencement web, d'image, de performances commerciales... etc. Nous avons donc essayé de provoquer de façon délibérée un bad buzz de diverses façons depuis quelques temps ; cette fois-ci celui-ci est allé au-delà de nos espérances.

Vous avez peut-être constaté le premier indice de notre objectif avec cet article: Bad Buzz : Etude du Phénomène Viral & SEO dans lequel on annonce, en fin de page, nos intentions.

En effet, à la fin de cet article nous avons écrit: "Quel est l’impact d’un Bad Buzz sur son site en termes de référencement ? L’amélioration de certains KPI et l’apparition de backlinks sur des plateformes web visibles permet-elle de gagner soi-même en visibilité sur Internet ? C’est fort probable et nous ne tarderons pas à répondre à ces questions dans un prochain billet à l’aide d’une approche plus scientifique."

Plus qu’un billet, nous allons publier aujourd’hui un véritable dossier sur le phénomène SEO qu’est le Bad Buzz, et ce en deux parties : une première, sous l’angle social et comportemental et la seconde, sous l’angle purement statistique en terme de référencement.


Pour vous remercier de votre collaboration à tous, internautes, bien évidemment, nous publions ce dossier exclusif en contenu libre d’accès et gratuit.


« Et vos excuses ? »

Il est évident, et nous le crions bien haut et fort, que ce type de comportement est complètement inacceptable hors contexte.

Bien sûr, cette expérience a occasionné des dégâts collatéraux qui étaient prévisibles mais qui vont être immédiatement réparés par nos excuses auprès de cette internaute accusée injustement de faire commerce de son corps.
Tous les tweets ayant permis à cette expérience d'aboutir seront effacés.
Nous ne nous cachons pas sous le prétexte fallacieux d’une étude scientifique : nous espérons sincèrement que tout ce ramdam voulu et anticipé n’a pas causé trop de tort aux personnes concernées, et si vous vous sentez lésé, de quelque manière que ce soit, veuillez accepter nos franches excuses.

Ainsi, pour les personnes encore dubitatives, nous vous invitons à découvrir le fruit de notre travail qui, nous l’espérons, suffira à vous redonner le sourire !


Dossier SEO - Bad Buzz : 2/3 Analyse anthropologique et comportementale

Article rédigé par Emilie C.
Dossier SEO - Bad Buzz : 1/3 Histoire d’un tweet...

Réagir ?

Envoyez-nous vos réactions et commentaires via notre page Contact !


Dernières actualités...

Les 10 clés pour avoir toujours raison Bischheim : Le commerce de proximité en 7 clés de la réussiteLa folie des sushis à StrasbourgStrasbourg : Le maintien du marché de Noël prend les riverains et les commerçants en otage.Le nom de domaine

En direct



Avis aux webmasters

rose d'or

Vous pouvez recopier cet article sur votre site en indiquant que la source vient de CERA Interactive, par exemple en faisant un lien de la manière suivante :

<p> Article <a href="http://www.cera-interactive.fr"> CERA Interactive </a> : <a href="http://www.cera-interactive.fr/cera-strasbourg/actu-du-web.php?actu=150316-bad-buzz-dossier-seo1"> Dossier SEO - Bad Buzz : 1/3 Histoire d’un tweet... </a> </p>


⇐ Retour aux actualités CERA Interactive
illustration de l'article CERA

Dossier SEO - Bad Buzz : 1/3 Histoire d’un tweet...

Des questions à ce sujet ?

Contactez-nous ! rose d'or

Vous aimez cette page ? Partagez-la sur les réseaux sociaux !






Copyright© 2010-2016 CERA Interactive - Tous droits réservés.